Renouvellement de la voie ferrée

Interruption du trafic ferroviaire entre Palézieux et Châtel-St-Denis

Du samedi 9 juillet au dimanche 21 août 2016, la circulation des trains est interrompue entre Palézieux et Châtel-St-Denis. Afin d’assurer la desserte de la région, les Transports publics fribourgeois (TPF) mettent en place un concept de remplacement des trains par des bus. Des travaux de renouvellement de la voie sont à l’origine de cette fermeture. Les TPF profitent également de l’interruption de trafic pour remettre en service la voie 12 de la gare de Palézieux. Les travaux seront effectués principalement durant la journée, dans le but de réduire les nuisances pour le voisinage.

Pour pallier l’absence de desserte ferroviaire, une ligne de bus est mise en place. Les bus circulent selon l’horaire du train avec une différence de quelques minutes et relient Palézieux à Châtel-St-Denis. Les arrêts intermédiaires Bossonnens et Remaufens sont desservis par ce service. Depuis début juillet, des affiches dans les gares de la ligne informent les clients de cette perturbation, tandis que la brochure jointe à ce communiqué est actuellement distribuée dans les trains. Ce livret explicatif est disponible aux guichets TPF et sur le site internet : tpf.ch/fr/chantier-palezieux-chatel. De plus, depuis début juillet, du personnel des TPF est présent aux gares de Palézieux et de Châtel-St-Denis afin d’orienter la clientèle.

Une interruption, deux chantiers

La voie entre Bossonnens et Châtel-St-Denis arrive en fin de vie et doit être renouvelée. Cette opération permet également la mise en conformité de ce tronçon avec les normes actuelles. De plus, les Transports publics fribourgeois profitent de l’interruption pour remettre en service la voie 12 de la gare de Palézieux. Suite à des défectuosités dans le système de drainage, la voie a été interdite au trafic pour des raisons de sécurité. Les travaux de cet été consistent à remplacer les tuyaux de drainage et le ballast. La voie sera démontée, puis remontée et soudée en fin de chantier. 

Fribourg, le 6 juillet 2016

 Brochure d'information

 

  PDF