Appel d'offres commun pour l'acquisition de matériel roulant ferroviaire

Des trains Stadler pour la clientèle de 4 compagnies romandes

Les Transports de la région Morges/Bière/Cossonay (MBC), les Transports Vallée de Joux-Yverdon-Ste-Croix (TRAVYS), la Compagnie du chemin de fer Montreux-Oberland Bernois (MOB) et les Transports publics fribourgeois (TPF) ont attribué le marché de 17 nouvelles rames ferroviaires à l'entreprise Stadler Bussnang AG. Les premiers véhicules seront livrés début 2015. Le montant total de la commande avec options est de 231,5 millions de francs.

Le 24 août 2012, les quatre entreprises ferroviaires MBC, TRAVYS , MOB et TPF s'unissaient pour lancer un appel d'offres en vue de l'acquisition de matériel roulant ferroviaire. Arrivées dans  un même cycle de renouvellement de leurs trains, les quatre entreprises qui exploitent des lignes à voies étroites dans les cantons de Vaud, Fribourg et Berne se sont jointes dans le cadre d'un marché public commun en définissant un cahier des charges technique qui puisse satisfaire aux besoins de chaque entité.

Cette collaboration s'est avérée très intéressante en termes d'échanges d'expériences ; elle a apporté un gain d'efficience dans l'approche technique, avec en finalité des économies d'échelle importantes (moins 28 millions de francs par rapport à des procédures menées individuellement),  ainsi que des perspectives de synergies dans la maintenance et l'entretien de ce matériel à l'avenir.

Sous-traitance romande envisagée

Dans sa globalité, le marché attribué à l'entreprise Stadler porte sur l'acquisition de 17 rames pour un montant de 231,5 millions de francs, comprenant des options pour un montant de 80,1 millions de francs.  L'entreprise adjudicataire a été choisie sur la base d'un cahier des charges technique très strict, tout en prenant en compte de manière prépondérante l'aspect financier de l'offre, ainsi que les garanties quant à la qualité, les services et les délais. Stadler Bussnang AG était meilleur sur tous les critères. L'ensemble du processus d'adjudication a été conduit selon les règles des marchés publics, sous la responsabilité juridique des MBC. L'entreprise adjudicataire sera liée à chaque compagnie par des contrats de commandes séparés. Elle fera dans la mesure du possible appel à des sous-traitants en Suisse romande, comme elle le fait régulièrement.

 

Composées de deux ou trois éléments, les nouvelles rames seront progressivement livrées de janvier 2015 à juillet 2016, en fonction de la planification d'engagement des compagnies. 4 rames sont destinées au MOB afin de remplacer 4 automotrices de la série 4000 de 1968 dans le cadre du projet de liaison Montreux-Interlaken. 4 iront aux MBC en remplacement de compositions de 1981 et dans le but d'assurer une cadence à la demi-heure entre Bière et Morges dès décembre 2015. Sur les 3 nouvelles rames destinées à TRAVYS, 2 viendront prendre le relais de matériel arrivant en fin de vie et une permettra l'introduction de la cadence à la demi-heure entre Sainte-Croix et Yverdon-les-Bains. Enfin, les TPF ont besoin de 6 rames afin d'assurer un renouvellement de 4 rames anciennes et pour assurer les prestations dans le cadre du développement du RER FribourgIFreiburg.

Ce nouveau matériel d'un aspect résolument moderne offrira confort et sécurité à la clientèle. En 2011, les quatre compagnies ont transporté 38 millions de voyageurs pour un chiffre d'affaire global  cumulé de 220 millions de francs. Elles emploient au total 1350 personnes.

 

Lausanne, le 13 mars 2013.


  PDF