Tripod

Présentation du projet

En 2013, les Transports publics fribourgeois (TPF) annonçaient le déplacement de la gare de Châtel-St-Denis. Ce projet gigantesque prévoit la construction d’une nouvelle gare sous forme de pont sur le tracé naturel de la ligne Bulle – Palézieux afin de supprimer les installations ferroviaires actuelles en cul-de-sac. Le déplacement de la gare permettra la suppression de 2 passages à niveau, et nécessitera le déplacement de la route cantonale Palézieux  – Châtel-St-Denis, le déplacement et la renaturalisation du ruisseau « le Tatrel », ainsi que le déplacement de nombreux réseaux souterrains. Un parking souterrain sera construit sous la gare. Une voie verte pour mobilité douce sera également créée. La construction des futurs immeubles de ce quartier fera l’objet d’une mise au concours ultérieure.

Le projet

Inscrite dans le plan d'aménagement local de la commune, la nouvelle gare, placée sur le tracé naturel de la ligne et non plus en cul-de-sac dans la localité, permettra de gagner 3 minutes et d'offrir une cadence à la demi-heure intégrale entre Bulle et Palézieux. Ce déplacement permettra également de renforcer la sécurité, en supprimant deux passages à niveaux, de repenser les accès routiers et de redessiner un quartier entier au centre de Châtel. Enfin, ce repositionnement de la gare tient compte de grands générateurs de trafic et sera à même de mieux desservir les écoles, la salle de spectacle et les installations sportives. 

Les acteurs

Les Transports publics fribourgeois (TPF) et l'Etat de Fribourg travaillent main dans la main avec les autorités de Châtel-St-Denis pour coordonner la mobilité et les infrastructures autour du pôle d'activités que représentent la nouvelle gare et le tracé modifié de la route cantonale.

Les étapes

La vision se réalise par étapes, par le biais de Plans d'aménagement de détail (PAD). Les PAD fixent les règles d'implantation des bâtiments, déterminent les axes de circulation, ainsi que les aménagements urbains et environnementaux.
 
Communiqués de presse consacrés au projet
 
 
Pour toutes questions complémentaires sur le projet, veuillez nous contacter à l'adresse suivante : communication(at)tpf.ch