Mise à l'enquête du centre de maintenance et d'exploitation des TPF à Givisiez

Un projet pour dynamiser la mobilité des Fribourgeois

Les Transports publics fribourgeois (TPF) mettent aujourd'hui à l'enquête publique leur grand centre de maintenance et d'exploitation dans la zone industrielle de Givisiez. Le projet permettra à l'entreprise de rassembler l'entier de ses activités d'entretien, de maintenance et d'équipement pour la route et le rail. Ce nouveau pôle de compétences comprend 4 bâtiments d'une surface totale de 22'000 m2 et emploiera plus de 500 personnes. D'un coût de réalisation budgétisé à 120 millions de francs, il devrait idéalement ouvrir au 1er janvier 2019.

Présenté pour la première fois en décembre 2012, le projet de centre logistique des Transports publics fribourgeois Holding (TPF) SA est ce vendredi 4 septembre 2015 à l'enquête publique dans la Feuille officielle du canton de Fribourg. Le site s'étend sur une surface totale de 70'000 m2 et comprend quatre corps de bâtiments destinés à accueillir toutes les activités nécessaires au bon fonctionnement du secteur transports de l'entreprise (TPF TRAFIC).

Un faisceau de voies raccordé au réseau permettra aux convois ferroviaires de stationner ou d'atteindre les ateliers dédiés à l'entretien des trains. C'est dans cette halle que s'entretiendront les trains TPF et BLS, selon l'accord signé avec l'entreprise bernoise en février de cette année. Le plus grand des bâtiments abritera les ateliers pour la route et un dépôt dédiés aux bus. Une halle de maintenance légère et de ravitaillement à l'entrée du site servira de « pit-stop » pour les véhicules routiers. Enfin, un dernier bâtiment affecté en dépôt pour les bus et trolleybus comprendra un parking souterrain et l'administration.

Le futur centre industriel de Givisiez est pensé pour optimiser l'engagement des véhicules, améliorer le système de maintenance et d'entretien du matériel. Il doit surtout permettre à l'entreprise et à ses collaboratrices et collaborateurs de disposer d'un outil de travail moderne qui puisse répondre aux besoins de développement de l'offre en mobilité.

6 mises à l'enquête simultanées

Le dossier déposé comprend formellement 6 mises à l'enquête simultanées. Malgré sa composante ferroviaire, le projet suit la procédure cantonale ordinaire, avec consultation de l'Office fédéral des transports. Toutes les études nécessaires ont été menées pour mesurer l'impact de cette implantation et font partie intégrante du dossier .Le projet tient compte des exigences environnementales et respecte les différentes normes en vigueur.

La planification prévoit un début des travaux courant 2016. L'objectif est de mettre en service le site de manière progressive dès le 1er janvier 2019. Le coût de la réalisation est budgétisé à 120 millions de francs.

Transports publics fribourgeois Holding (TPF) SA est un groupe de 4 sociétés, actif dans le transport public, l'infrastructure ferroviaire et l'immobilier. Le groupe emploie plus de 800 personnes dans le canton de Fribourg.

Fribourg et Givisiez, le 4 septembre 2015


  PDF