Nouvel horaire dès le 10 décembre 2017

Une mobilité combinée repensée dans le canton de Fribourg

Dès le dimanche 10 décembre 2017, le nouvel horaire des transports publics suisses entre en vigueur. Le changement horaire 2018 marque une étape importante pour le réseau des Transports publics fribourgeois (TPF). Ce sera en effet le plus important changement de l'histoire de l'entreprise. De nombreuses améliorations de l'offre sont à noter et impactent tous les districts. Le RER Fribourg I Freiburg poursuit son développement en offrant plus de trains, plus de places et de meilleures correspondances. Le réseau et la desserte des bus ont quant à eux également été repensés pour gagner en efficacité. Il y a ainsi davantage de possibilités de vivre une mobilité combinée dans les districts du canton de Fribourg et au sein de l'agglomération fribourgeoise et bulloise.

L'horaire 2018 engendre des modifications importantes dans l'offre de transports publics dans le canton de Fribourg. Une optimisation significative du réseau de bus est notée dans les districts de la Glâne, de la Veveyse et de la Gruyère. La Broye est également rendue plus accessible grâce à de meilleures connexions et Fribourg renforce son nœud de correspondances. 

Une desserte en bus améliorée dans les districts de la Glâne, de la Veveyse et de la Gruyère

De nouvelles lignes et de nouvelles liaisons sont assurées pour améliorer la desserte régionale. Une nouvelle ligne, la 455, couvre le tracé entre Romont, Le Crêt et La Verrerie. La ligne 471 dessert désormais les localités de Romont, Massonnens, Grangettes, Le Châtelard, Sorens et Bulle. Les villages d'Estévenens et de Villariaz sont quant à eux desservis par la ligne 482 qui offre également une nouvelle desserte entre Estévennens, Vuisternens et Sommentier. 

Deux autres nouvelles lignes, la 474 et la 478, desservent respectivement Romont – Ursy – Vauderens – Romont et Romont – Dompierre – Lucens. 

Les cadences des lignes 213 Vevey-Châtel-St-Denis et 216 Vevey-Bossonnens sont optimisées et améliorent les correspondances à Châtel-St-Denis, Bossonnens et Vevey.

La nouvelle ligne 258 Bulle-Oron-la-Ville assure des liaisons dans les deux sens pour les étudiants entre la vallée du Flon, Maules, Romanens et Bulle via Vuisternens.

Une nouvelle liaison directe est proposée les week-ends entre Vevey et les Paccots avec les lignes 213 Vevey-Châtel-St-Denis et 292 Châtel-St-Denis-Les Paccots.

Dès le 10 décembre 2017, la gare d'Estavannens est définitivement fermée. La ligne de bus 264 Bulle – Estavannens – Grandvillard quant à elle se développe. Elle dessert désormais huit fois par jour la Zone Industrielle d'Enney, Grandvillard et Estavannens du lundi au vendredi.

Développements ferroviaires dans le sud du canton

La cadence d'un train toutes les 30 minutes est maintenue entre Bulle, Romont et Fribourg/ Freiburg. Les voyageurs pourront continuer à emprunter cette ligne pour se rendre jusqu'à Berne étant donné qu'un train sur deux est prolongé jusqu'à la capitale. En soirée, un train circule chaque heure entre Bulle et Fribourg/Freiburg. Les horaires sont adaptés de quelques minutes. Les trains de cette ligne sont tous exploités par les TPF et non plus par les CFF qui assuraient auparavant la liaison Bulle-Berne. A Fribourg/Freiburg, les correspondances sont améliorées avec les trains des lignes S20 et S21 en direction de Neuchâtel et Ins.

Les InterRegio Genève-Aéroport – Genève – Lausanne – Fribourg/Freiburg – Bern – Luzern s'arrêtent dorénavant chaque heure à Nyon, Morges, Palézieux et Romont. Ces villes bénéficient ainsi de relations directes vers/de Genève-Aéroport, Berne et Lucerne. La plupart des trains sont assurés par des rames CFF grandes lignes à deux étages. La branche Romont – Palézieux des trains RegioExpress Bern – Romont – Bulle/– Palézieux est quant à elle supprimée. La branche Lausanne – Palézieux – Romont des trains RegioExpress Genève – Lausanne – Romont/– Vevey est redirigée vers Vevey.

La circulation alternée des lignes S50 et S60 a été améliorée. Elle permet ainsi la cadence 30 minutes aux heures de pointe entre Bulle et Palézieux en direction de Lausanne du lundi au vendredi. La fin du service a lieu une heure plus tard en semaine et deux heures plus tard les week-ends pour les voyageurs souhaitant rentrer tardivement de Lausanne jusqu'à Châtel-St-Denis et Bulle. La ligne S50 relie à nouveau Palézieux à Montbovon sans changement à Bulle. A Palézieux, de très bonnes correspondances sont assurées vers/de Payerne, Fribourg/ Freiburg, Berne et Lausanne. 

Un cadencement augmenté sur Mobul

Le réseau Mobul va connaitre un changement majeur avec une cadence à 15 minutes instaurée sur les lignes 1 La Tour-de-Trême – Riaz et 2 Morlon – Vuadens de Mobul du lundi au vendredi. Le quartier de Palud est également nouvellement desservi à Bulle par la ligne 2 qui effectue un détour dans ce quartier.

Sur la ligne 3 Gare – Planchy une cadence à la demi-heure est assurée aux heures de pointe.

Réseau étendu dans le district du Lac

Au niveau ferroviaire, la ligne S21 circule désormais jusqu'à Ins, permettant ainsi l'amélioration de la desserte avec un cadencement à la demi-heure entre Fribourg, Morat et Ins du lundi au vendredi. Les gares de Pensier et de Münchenwiler-Courgevaux ont été entièrement réaménagées afin de réaliser cette nouvelle offre et ont été adaptées par la même occasion en conformité de la loi sur l'égalité pour les handicapés, LHand. Les correspondances sont également rétablies avec les trains RegioExpress pour Romont et Bulle à Fribourg

La ligne de bus 530 Kerzers – Sugiez – Lugnorre est nouvellement prolongée jusqu'à Kerzers ce qui permet de meilleures liaisons entre le Vully et Berne.

Des correspondances plus accessibles dans le district de la Broye

Du côté du district de la Broye, les horaires de la S30 Fribourg/Freiburg – Payerne – Yverdon-les-Bains sont décalés de 15 minutes. La cadence à la demi-heure est maintenue en semaine. A Payerne, les correspondances sont améliorées vers/de Morat, Moudon, Palézieux et Lausanne. A Yverdon-les-Bains, les correspondances sont améliorées avec les trains ICN vers/de Genève-Aéroport et Lausanne.

La ligne 544 Avenches – Domdidier – Gletterens offre quant à elle davantage de correspondances pour emprunter les trains RER en direction de Lausanne et de Kerzers et pour les bus en direction du Vully vaudois. Elle ne fait plus de détour via Villarepos et effectue sans changement le trajet entre Fribourg et Gletterens. Cette modification permet un gain de temps sur le trajet entre Fribourg et Avenches. La ligne 556 (Villarepos – Domdidier – Gletterens – Rueyres-les-Prés) est quant à elle prolongée jusqu'à Villarepos et Rueyres-les-Prés. Des correspondances sont possibles avec la ligne 544 à Donatyre.

Les autres lignes bénéficient de changements mineurs.

Réorganisation des horaires de l'agglomération de Fribourg

Afin d'offrir une meilleure continuité de l'offre tout au long de l'année, les périodes de circulation sont simplifiées. La période « été » devient « hors scolaire ». Il n'y a plus que deux périodes de circulation : l'une « scolaire » et l'autre « hors scolaire ». La fréquence des bus est considérablement augmentée durant l'été. Une unification des calendriers avec les lignes de bus régionales et les lignes ferroviaires est également introduite. 

Une réorganisation des horaires des lignes de bus offre un cadencement plus fluide dans le centre de l'agglomération. Les nouveaux horaires de la ligne 1 (Portes-de-Fribourg à Marly, Gérine) permettent notamment aux voyageurs en provenance des Portes de Fribourg une correspondance directe vers Berne via Fribourg Poya sans passer par le centre-ville. Sur la ligne 4 (Auge, Sous-Pont à Fribourg, gare), un renfort supplémentaire durant les heures de pointe le matin est introduit entre Planche-Inférieure et Fribourg, gare afin de pouvoir transporter les passagers avec plus de confort sur cette ligne très utilisée. La ligne 6 voit son offre du dimanche matin largement étoffée, passant d'une cadence à la demi-heure à un bus tous les quarts d'heure. Sur la ligne 8, deux paires de courses ont été ajoutées offrant ainsi un bus toutes les 15 minutes de 6h à 7h et de 16h à 17h entre Fribourg et Corminboeuf. La ligne 9 reliant Fribourg, gare à Givisiez, La Faye est prolongée jusqu'à l'arrêt Pérolles, Charmettes en période scolaire durant les jours de semaine afin d'augmenter la capacité sur ce tronçon très utilisé. En soirée, les lignes 8 et 9 resteront séparées afin de ramener les derniers voyageurs chez eux. La ligne de bus 11 reliant Fribourg gare à Rosé gare s'arrête désormais à l'arrêt Moncor, déjà desservi par la ligne 2. Le minutage des lignes 2, 3 et 6 est également décalé. 

À Marly, les navettes automatisées relient le Marly Innovation Center (MIC) au réseau de transport public urbain (ligne 1 Marly – Portes-de-Fribourg) et régional (lignes 129, 130, 231, 233, 234, 245) du canton de Fribourg, via l'arrêt Marly Cité. D'une longueur de 1,3 km, la nouvelle ligne 100 comporte 4 nouveaux arrêts officiels desservis du lundi au vendredi de 6h30 à 19h00. 

Districts de la Sarine et de la Singine

Les lignes de ces districts bénéficient de changements mineurs et leurs horaires sont adaptés afin d'assurer les correspondances. 

Chantiers

L'année 2018 sera marquée par de nombreux chantiers ferroviaires et routiers. Les travaux pour les gares de Courtepin, de Givisiez et de Montbovon nécessiteront par exemple des fermetures de tronçons de plusieurs semaines sur les lignes ferroviaires TPF. Des bus de substitution sont planifiés. Plus d'informations seront à disposition sur notre site internet tpf.ch.

Développements futurs de l'Info Voyageurs

Afin de pouvoir encore mieux orienter la clientèle dans l'utilisation des transports publics, les TPF vont mettre en place plusieurs mesures de développement de l'Info Voyageurs. Il y aura notamment, dès l'été 2018, la mise en place du temps réel, c'est-à-dire le déploiement progressif d'un réseau d'écrans dans l'Agglo. De plus, le développement d'un canal WhatsApp visant à annoncer les perturbations, les chantiers et les nouvelles liées à l'exploitation des lignes est en cours d'étude. Chaque personne pourra s'y abonner en fonction de sa région. Enfin, le site internet et l'application des TPF s'enrichiront de cartes interactives et animées du réseau afin de permettre un zoom de manière fine sur les plans. Ces derniers contiendront également des informations en temps réel sur l'exploitation des lignes.

Fribourg, le 22 novembre 2017.

Brochure RER

Nouveautés 2018 par district

 


  PDF