Inauguration d'un garage pour les bus régionaux à Estavayer-le-Lac

Nouvelle base arrière moderne pour les TPF dans la Broye

Les Transports publics fribourgeois (TPF) ont inauguré ce jeudi 7 novembre un nouveau garage pour leurs bus régionaux dans la Broye. Situé dans la zone industrielle des Marais à Estavayer-le-Lac, ce bâtiment est dimensionné pour recevoir 18 véhicules. La construction a duré un an pour un coût global de 6,5 millions de francs, financé intégralement par l'entreprise.

Le nouveau garage pour les bus et le personnel de conduite des TPF dans la Broye a été érigé à Estavayer-le-Lac. Sa localisation dans la zone industrielle des Marais, non loin de la route cantonale et de la gare en fait le lieu idéal pour ce genre d'activités, avec des nuisances sonores lors des entrées et sorties de véhicules. Ce nouveau bâtiment fonctionnel vient remplacer le dépôt de bus des années 1940, situé à proximité de la gare ferroviaire, dans un quartier en plein développement urbanistique.

Le nouveau bâtiment comprend un dépôt dans lequel peuvent se garer dix bus de 12 mètres et huit bus articulés de 18,50 mètres. Il est équipé d'une station de lavage et d'un local confortable pour accueillir les chauffeurs. 14 personnes travaillent sur ce site. Sa surface totale est de 2'062 m². L'endroit est bien approprié pour desservir les lignes de bus régionales qui sillonnent la Broye.

Une longue histoire

Le projet de nouveau garage est passé par plusieurs étapes sur quelques dizaines d'années. D'abord planifié sur l'ancien site dans le quartier de la gare, le nouveau garage/dépôt a finalement pu trouver un emplacement adéquat en périphérie, grâce à l'excellente collaboration et planification avec la commune d'Estavayer-le-Lac. En 2011, les TPF ont réalisé un parking d'échange et des quais d'embarquement pour les voyageurs à proximité de la gare d'Estavayer-le-Lac.

Le projet s'inscrit ainsi parfaitement dans la stratégie des TPF qui consiste à regrouper leurs activités techniques en périphérie des localités, d'équiper les interfaces de transport pour la clientèle et libérer des terrains pour densifier l'habitation dans des zones centrales en plein développement, en cohérence avec les autorités locales.

 

Fribourg et Estavayer-le-Lac, le 7 novembre 2013


  PDF