Programme Châtel-St-Denis

Un projet d'aménagement global
Le projet de réaménagement de la gare de Châtel-St-Denis (Programme Châtel-St-Denis), développé par les Transports publics fribourgeois (TPF), est géré conjointement par TPF INFRA, TPF IMMO, la Commune de Châtel-St-Denis et l'Etat de Fribourg. Ce vaste chantier comprend le déplacement de la gare, la réalisation d'une nouvelle route cantonale, la revitalisation du ruisseau le Tatrel et la création d'une voie verte. 
En lien avec le déplacement de la gare et la réalisation d'une nouvelle route cantonale, les plans d'aménagements de détail (PAD) « Gare de Châtel-St-Denis » et « En Fossiaux » ont été mis à l'enquête publique au mois de juin 2017. Stratégiquement situés dans la continuité du centre-ville, ces PAD complètent l'organisation urbanistique du cœur de la ville. Ces projets immobiliers permettront de renforcer  et de redynamiser l'attractivité économique et commerciale de la Commune tout en offrant des logements de qualité.

En bref

   A l'étude
   En cours
  
 
Terminé
 
Budget : 234,6 millions de francs
Acteurs : TPF INFRA, TPF IMMO, Commune de Châtel-St-Denis, Etat de Fribourg

 

Infrastructures ferroviaires

La construction de la nouvelle gare et de la nouvelle voie de chemin de fer permettront l'introduction de la cadence à la demi-heure des trains RER entre Bulle et Palézieux avec à la clé un gain de temps de parcours de trois minutes. La mise en service est prévue pour novembre 2019. 
 
Du printemps à l'automne 2019 pendant huit mois, la ligne ferroviaire entre Châtel-St-Denis et Palézieux sera totalement interrompue et les trains seront remplacés par des bus. Les TPF profiteront de cette interruption pour assurer la réfection des stations de Palézieux, Bossonnens et de Remaufens.
 
Ainsi, toutes les gares et les haltes du tronçon entre Palézieux et Châtel-St-Denis seront réaménagées et pourront accueillir des trains plus longs qui répondront parfaitement à la demande des heures de pointes. Dès leur réouverture, toutes les installations seront accessibles aux personnes à mobilité réduite conformément à  la loi sur l'égalité des handicapés (LHand). La sécurité ainsi que le confort des voyageurs seront fortement améliorés. 
 
CHF 31 millions de francs, financés par le Fond de l'aménagement de l'infrastructure ferroviaire (FAIF).
Transports publics fribourgeois Infrastructure (TPF INFRA) SA
 

Développement immobilier 

En parallèle avec le programme Châtel-St-Denis, les TPF mènent un vaste projet de réaménagement urbain au centre de la ville. Deux plans d'aménagements de détail (PAD) distincts définissent les contours de ces deux nouveaux quartiers. Le premier, appelé « En Fossiaux » ou « nouvelle gare », comprendra 160 logements, 300 habitants, 150 places de travail et 370 places de parking souterraines.Il faudra compter 10 ans de travaux et quelque 80 millions de francs pour que l'interface de la nouvelle gare soit finalisée.
 
Le deuxième PAD, appelé « Gare de Châtel-St-Denis » ou « ancienne gare », intégrera quant à lui 300 logements, 600 habitants, 120 places de travail et 435 places de parking souterraines. 15 ans de travaux et quelque 100 millions de francs seront nécessaires pour que le quartier  de l'ancienne gare voie le jour. 
 
 
 
 
 
CHF 180 millions de francs.
 
Transports publics fribourgeois Immobilier (TPF IMMO) SA

Aménagements connexes 

Projet routier, investissements cantonaux (RC1 et RC2)
 
Le projet routier est composé de deux tronçons (RC1 et RC2). Le tronçon RC1 (partie ouest) comprend une nouvelle route cantonale et fait partie intégrante de la procédure de mise à l'enquête fédérale. D'une longueur de 700 mètres, elle bénéficiera de deux bandes cyclables de 1.5 mètres de large. Les travaux sont prévus entre 2017 et 2020 (dernières finitions). La RC2 (partie est) interviendra dans un deuxième temps, entre 2019 et 2020. Elle inclut l'aménagement et l'assainissement de l'avenue de la Gare. Elle sera créée dans le prolongement du premier tronçon jusqu'à la jonction avec la route cantonale de Vevey. Elle mesurera 185 mètres. 
 
CHF 18 millions de francs 
Etat de Fribourg (majoritaire), Commune de Châtel-St-Denis
 
 
 

 

Voie verte et autres aménagements communaux 
 
Le déplacement et la revitalisation du ruisseau du Tatrel font partie intégrante du projet : la construction de ces infrastructures nécessite l'édification et le déplacement d'un réseau complexe de canalisations communales, cantonales et privées. Enfin, une voie verte verra le jour pour relier le site du Cycle d'orientation (CO) à la nouvelle gare. Cette mesure permettra d'assurer une meilleure sécurité aux élèves Châtelois. 
 
 
 
 
CHF 5.6 millions de francs
Commune de Châtel-St-Denis